Présentation

Schola Stralsundensis
Les XXIIII Cantiones d'Eucharius Hoffmann, maître de chapelle de la Schola Stralsundensis, furent publiées en 1577. Créé à l'occasion du projet « Die Stralsunder Motettenhandschrift von 1585 - von der Komplettierung zur musikalischen Aufführung » (Le manuscrit de Stralsund de 1585 – de la reconstitution à la réalisation musicale), lancé en 2007 par Antonie Schlegel, l'ensemble schola stralsundensis, constitué de solistes vocaux et instrumentaux, décide de reprendre ce nom historique. Les jeunes musiciens de l'ensemble, de nationalités différentes, se sont spécialisés dans l'étude des traditions, de la notation et de la pratique musicale de la musique ancienne européenne. L'ensemble utilise des copies d'instruments d'époque et interprète cette musique autour d'un livre de chœur, ou bien à partir de livrets à parties séparées, tout en s'inspirant de la pratique ancienne de la solmisation.

Schola Stralsundensis Ensemble

voix Anna Kellnhofer, Dorothea Wagner, Christoph Dittmar, Milo Machover, Hugo Pieri, Simon Borutzki
Flûtes traversières de la Renaissance Elizabeth Farrell, Daja Leevke Hinrichs, Milo Machover
Flûtes à bec Simon Borutzki, Martin Erhardt, Stefanie Lüdecke, Silvia Müller, Antonie Schlegel, Maurice van Lieshout, Ingo Voelkner
Doulçaine Antonie Schlegel
Orgue portatif Martin Erhardt
Viole de Gambe Ute Faust, Holger Faust-Peters, Dietrich Haböck, Katharina Holzhey, Miyoko Ito

 

Maurice van Lieshout
a étudié la flûte à bec et le piano au Koninklijk Conservatorium à La Haye ainsi qu'à la Scuola Civica de Milan. Depuis 2007, il est Professeur à la Musikhochschule de Sarrebruck, et enseigne régulièrement à dans les Musikhochschule de Leipzig et Francfort sur le Main. Ses activités pédagogiques se concentrent
principalement sur l'enseignement de la musique des IXe au XVIe siècles, au travers des sources musicales et théoriques d'époque. En 1993, il fonde l'ensemble Fala Música, spécialisé dans la musique de la fin du Moyen Âge. Il s'est produit en concert dans plusieurs festivals, à Bruges (2000 et 2002), Anvers (2000 et 2003), Utrecht, Copenhage et Paris. Il a également pu diffuser son enseignement lors de stages et master-classes dans les Hochschule für Musik de Brême, Berlin, Münster et Weimar, en Belgique au Lemmensinstitut de  Louvain, à MUSICA BELGIEN, à Bruges au Festival Musica Antiqua et au Conservatorium de Maastricht.

 

Antonie Schlegel
est née à Stralsund. Elle a achevé ses études de musique ancienne à Weimar (Franz-Liszt-Hochschule auprès de Prof. M. Eichberger – flûte à bec), à Tilburg aux Pays Bas (Fontys-Hogeschool auprès de Dr. R. Stewart et M. van Lieshout – « early modal music ») et à  Münster (Hochschule für Musik auprès de Prof. J. Minis – flûte à Bec). Depuis 2006, elle se consacre entre autres à la reconstitution et à l'analyse du manuscrit de Stralsund de 1585, un recueil de motets incomplet qui a été jusqu'à présent l'objet de peu d'attention. En 2007, elle fonde l'ensemble schola stralsundensis afin de faire revivre un pan oublié de la musique du XVIe siècle du nord de l'Allemagne. La même année, elle reçoit une bourse d'études du Ministère de l'Éducation, de la Recherche et de la Culture de la Mecklembourg-Poméranie-Occidentale pour son travail de recherche sur le manuscrit (reconstitution des pièces par l'adjonction des parties manquantes par comparaison avec d'autres sources de l'époque) ainsi que sur les Cantiones d'Eucharius Hoffmann, un compositeur du XVIe siècle actif à Stralsund.